PognePogne 05
©Pogne|Lionel PASCALE
Pour vos papilles

Douceurs sucrées dromardechoises

Nos spécialités sucrées

Parmi nos spécialités, certaines sont emblématiques et à goûter absolument: la pogne et la raviole. Vous pouvez les déguster au restaurant mais aussi les acheter facilement soit en boulangerie (pour la pogne) soit en épicerie et même au supermarché (pour les ravioles).

La pogne

La fabrication de la Pogne de romans remonte au moyen âge. A l’occasion des fêtes de Pâques, la tradition voulait que l’on prenne une poignée de pâte à pain à laquelle on rajoutait des œufs. Aujourd’hui la Pogne est composée de farine, de levain, de sucre, de beurre, d’œufs et est traditionnellement aromatisée à la fleur d’oranger. On la trouve  toute l’année dans la plupart des boulangeries du territoire. Mais c’est toujours à Pâques que l’on en trouve le plus sur les étales, et notamment les plus grosses, jusqu’à plusieurs kilos, pour les partager en famille !

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le nom de Pogne vient du mot poignée. Lorsqu’on ajoute des pralines à la Pogne, on parle alors de Saint Genix. Cela fait référence à la commune savoyarde où on ajouta pour la première fois des pralines dans la Pogne.

Les ravioles

Les ravioles sont originaires du Royans, tout proche d’Hauterives. On trouve, dans l’Antiquité romaine, les premiers témoignages liés à la raviole alors nommée «rissole». Plus tard, ce mets délicat et riche en goût devient rapidement le favori des cours royales. Mais son vrai tournant culinaire survient au XVIIIe siècle quand apparaît une recette que l’on doit entièrement au raffinement français : la raviole du Dauphiné.

Une recette originale et typiquement régionale réalisée à base de Comté AOP, de fromage blanc frais et de persil qui en fait fait de la raviole un production unique reconnue par deux appellations garantissant sa qualité optimale :  Label Rouge et IGP. Les ravioles se dégustent chaudes: nature ou avec une sauce (aux champignons, au bleu…) ou en gratin. C’est une bonne idée aussi de les manger frits avec une salade verte ! Les restaurants du territoire seront vous faire découvrir toutes les recettes imaginables autour de ce petit carré de pâte garni.

La recette

Gratin de ravioles

Cette recette peut se faire toute l’année. On peut selon ses goûts rajouter du bleu ou des champignons dans la préparation. En été, on peut facilement rajouter des courgettes.

Base 4  personnes | Très facile

INGRÉDIENTS

  • 500 g de ravioles du Dauphiné surgelées
  • 800 ml de crème fraîche liquide entière
  • 100 g de gruyère râpé
  • Sel et poivre

PRÉPARATION

– Verser les ravioles surgelées détachées dans un plat à gratin sans les décongeler.
– Ajouter la crème fraîche liquide et parsemer de gruyère râpé.
– Saler et poivrer à votre goût.
– Laisser gratiner 25 minutes dans un four préchauffé à 180°C.
– Servir dès la sortie du four.