© Les Vraies Caillettes Ardechoises

La caillette

drômoise et ardéchoise

La caillette du Dauphiné, est un petit pâté de la taille d’un poing, à base de viandes de porc (gorge et foie) et farci d’herbes aromatiques et potagères, présenté sous crépine. Attention, il y a la caillette de la Drôme et la caillette de l’Ardèche ! La caillette drômoise est faite avec de la salade et de la viande, alors que la caillette ardéchoise comporte plutôt des feuilles de blettes et des épinards (même du chou) et moins de viande (éventuellement aussi de la pomme de terre ou de la châtaigne). Chacune sa particularité… on vous avoue que les deux formules sont excellentes !

Les Vraies Caillettes ArdechoisesLes Vraies Caillettes Ardechoises
Déguster des caillettes

Sa dégustation est tout un art: chacun sa religion. Elle peut accompagner souvent les apéritifs quand on la fait (ou on l’achète) en petit format. On peut aussi la consommer froide sur toast avec quelques tranches de saucissons ou d’autres charcuteries. Parfait pour un moment convivial. Mais on peut aussi la manger chaude : en entrée ou accompagné de petites pommes de terre vapeurs ou sautées par exemple. Elle est de toutes façons excellente !

Jessica, gastronome de l'office de tourisme

La recette simple

de la caillette

Base pour 15 caillettes |  facile

INGRÉDIENTS

  • 500 g d’échine de porc
  • 250 g de gorge de porc
  • 500 g de foie de porc
  • 200 g de crépine de porc
  • 2 œufs
  • 800 g d’épinards ou blettes
  • herbes aromatiques (persil, thym)
  • sel et poivre

PRÉPARATION

– plonger les légumes dans l’eau bouillante
– les égoutter et les couper très finement
– hacher les différentes viandes ensemble
– Ajouter les œufs aux légumes
– malaxer avec la seconde préparation.
– Assaisonner et former des petites boules à enrouler de crépine.
– Mettez au four (210°) pendant 40 min environ.