© Palais idéal du facteur cheval - Hauterives (Drôme) | Frédéric Jouhanin
Le Palais idéal du facteur Cheval

L’histoire du Palais idéal

Ferdinand Cheval a réalisé son rêve ! Durant 33 ans, il va construire seul, dans son jardin, un Palais inspiré par la Nature, par les cartes postales et les magazines illustrés. Le site est ouvert toute l’année. Vous apprécierez la visite en plein air, l’espace muséographique et l’espace exposition dans l’enceinte du Palais idéal.

Pourquoi visiter

le Palais Idéal ?

4 bonnes raisons de venir voir l’œuvre de Ferdinand Cheval à Hauterives

#1Monument historique

Le Palais idéal a été classé Monument historique par Malraux en 1969.

#2Monument préféré des français

Le Palais idéal est arrivé en 2ème position parmi 14 sites au classement du Monument préféré des français en 2020.

#3Idéal pour les familles

C’est un monument complètement fou que les enfants adorent car ils peuvent se cacher, monter sur les terrasses, découvrir des animaux étranges…

#4Unique au monde

C’est un monument unique au monde. Vous n’en verrez pas deux comme ça.

Facteur3Facteur3
1879-1912

10 000 Journées, 93 000 Heures, 33 ans d’épreuves

Ferdinand Cheval

Un film émouvant

Le film « L’incroyable histoire du facteur Cheval » de Niels Tavernier consacré au Palais idéal du facteur Cheval est sorti en janvier 2019.  Sorti le 16 janvier 2019, le film de Nils Tavernier retrace l’incroyable histoire du facteur et de son palais de rêve. Avec Jacques Gamblin (qui incarne le facteur cheval) et Laetitia Casta (dans le rôle de son épouse Philomène), c’est un beau film romantique et sentimental sur cette grande aventure humaine et artistique qui vous attend.

Une histoire incroyable

En avril 1879, Ferdinand Cheval, âgé alors de 43 ans, bute pendant sa tournée sur une pierre si bizarre qu’elle réveille un rêve : c’est la pierre d’achoppement. Véritable autodidacte, il va consacrer 33 ans de sa vie à bâtir, seul, un palais de rêve dans son potager, inspiré par la nature, les cartes postales et les premiers magazines illustrés qu’il distribue. Une œuvre classée Monument historique par André Malraux en 1969.

Une œuvre unique au monde

Dès les années 1920, les Surréalistes, puis Picasso ou encore Niki de Saint-Phalle percevront l’importance artistique du Palais idéal et rendront hommage à son créateur. Ferdinand Cheval est proche de Gaudi, avec son délire baroque, et de Dali par son extravagance ornementale. Il a construit un palais purement imaginaire qui fut la concrétisation d’un rêve.

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

je réserve ma visite

Une visite insolite à ne pas manquer et à découvrir ici et nulle part ailleurs…