Temple De La Féminité au Grand-SerreTemple De La Féminité au Grand-Serre
©Temple De La Féminité au Grand-Serre|OT Porte de DrômArdèche/F.Marques
A la rencontre d'un "rêveur"

Vincent Tournebize

CRÉATEUR & SCULPTEUR

Retrouvez Vincent Tournebize au Temple de la féminité au Grand-Serre. Il vous emmènera dans son monde fait de rondeur, de douceur et sincérité face à la féminité. Une visite incroyable et un lieu atypique: un atelier dans un ancien corps de ferme typique de la campagne drômoise.

sculpteur Vincent TournebizePortrait à L'ag De D'argiles 2020
Vincent Tournebize

Sculpteur et céramiste qui admire et met en avant les femmes, la fécondité et la féminité.

Des modèles vivants...

aux sculptures

Il travaille en général à partir de modèles vivants en mouvement, grâce auxquels il découvre de nouvelles formes de beauté, puisqu’il y trouve le moyen de distinguer parfois la beauté possible dans d’autres aspects que les canons traditionnels. L’amour de la nudité, l’esprit de « naturel » et la préservation d’une authenticité essentielle restent au centre de son travail et de sa vie actuelle.

Temple De La Féminité au Grand-SerreTemple De La Féminité au Grand-Serre
Un grande place au rêve

Le rêve tient une grande place dans ma vie. Higelin écrivait « je ne vis pas ma vie, je la rêve ». Autant que possible, je mets cette idée en pratique. Mes rêves m’ont donné de l’élan, du courage et de la confiance pour aborder certains projets qui me semblaient déraisonnable dans l’état d’éveil, qui nécessitaient une bonne part d’inconscience et d’ingénuité pour tenter l’aventure.

Lâcher prise

pour créer

Pour ma part, je n’ai pas la capacité (ni la moindre envie) de « maîtriser » ni même comprendre la créativité. Je crois que le meilleur conseil pour stimuler la créativité et donner de la liberté à l’imaginaire, c’est précisément de ne pas chercher à la stimuler ; de l’oublier et de la laisser faire. Autant que possible, je préfère me libérer des injonctions étouffantes pour la fécondité de l’imagination, me délivrer des normalisations que nous tolérons bien souvent par lassitude jusque dans notre intimité. Lâcher prise est évidemment une condition primordiale pour que je sois plus perméable aux messages subtils qui émanent du modèle, plus disponible à l’inspiration pour qu’elle puisse passer simplement à travers moi. Lâcher prise, une belle expression, si délicate à mettre en œuvre sans se mettre trop en danger. Un exercice de tous les jours, sans cesse renouvelé et réinventé dans mon atelier au Grand-Serre.

Rêver avec l'artiste

Vincent vous accueille en toute simplicité dans son atelier tous les jours s’il est présent et disponible. Il vous parle de ses passions : la terre, la féminité, la nature, l’authenticité. Pour une visite encore plus magique… n’hésitez pas à venir découvrir l’atelier à la lueur des lanternes. Les statues révèlent leur vitalité à la flamme des lanternes et à la lueur des bougies disposées un peu partout dans le vaste espace exposition.

Trois soirées magiques les 13 juillet, 17 août et 7 septembre.
Réservez votre entrée !